Nos Actualités

Je fais un don

André Martin : courir pour dépasser le handicap !

04/12/2017



Après avoir travaillé aux urgences de l’Hôpital Saint-Antoine (AP-HP) à Paris, André Martin a rejoint le SAMU pédiatrique de l’hôpital Antoine Béclère de Clamart, où il travaillera 35 ans !

Au début des années 80, avec l’aide du Pr Jean-François Delfraissy, il organise la première manifestation de lutte contre la discrimination faite aux malades du SIDA, soutenu par de nombreuses personnalités du monde du spectacle et du sport.

Pour relâcher la tension nerveuse due à son travail, André Martin s’adonne à la course à pied, qui devient très vite une véritable passion. Inscrit à de nombreuses épreuves dans le monde entier, il participe, en 1996 au marathon des sables : 250 km en autosuffisance alimentaire dans le désert marocain !

Et c’est au cours d’une étape de 90 km, alors qu’il était à bout de forces sous un soleil de plomb, que sa rencontre avec un enfant handicapé venu l’encourager dans un fauteuil roulant aux pneus crevés, va transformer sa vie.

Il prend, sur le champ, la décision de faire découvrir la course à pied et le désert à des enfants handicapés.

A son retour, il fait part de son projet à ses amis marathoniens mais ne suscite guère d’enthousiasme !  Le concept « course à pied et handicap » ne prend pas…

Il rencontre alors à l’hôpital Raymond Poincaré de Garches le Pr Brigitte Estournet, neuro-pédiatre, qui lui dit: « Prends mes gosses et fais les dormir dans le désert » !

Puis un kiné de Garches lui trouve le véhicule idéal pour transporter ces enfants handicapés sur tout type de terrain : la Joélette.

C’est ainsi qu’en 1998, naît l’association DUNES D’ESPOIR, dont André Martin sera président jusqu’à 2007.

Son but est de lutter contre l’exclusion par la pratique du sport et faire participer des enfants handicapés à des courses officielles d’abord en France puis dans le monde entier.

Il franchit un à un les obstacles administratifs, les réticences et permet à des dizaines d’entre eux :

⇒ de goûter à la joie de passer la ligne d’arrivée sous les acclamations,

⇒ de découvrir les voyages en avion,

⇒ de parcourir les déserts (Maroc, Tunisie, Mauritanie, Mali…),

⇒ de dormir à la belle étoile, en bivouac.

Fidèle à la Fondation qui l’a toujours soutenu, il organise chaque année jusqu’en 2007, une rencontre avec Bernadette Chirac lors de l’Opération TGV Pièces Jaunes. Les enfants, transportés en Joélettes et accompagnés de coureurs, traversaient Paris pour remettre les petites tirelires remplies de pièces.

En 2008, à l’heure de la retraite, le calme de la cité des Moutiers en Retz lui pèse un peu et le virus associatif le démange….

En 2009, l’association COURIR AVEC voit le jour. Il organise chaque année dans la région, une petite course pour collecter des pièces, les enfants bien emmitouflés dans les Joelettes, accompagnés des coureurs de COURIR AVEC.

Enfin, grâce à votre soutien et à celui de la Fondation, André organise de beaux voyages à l’étranger (Mali, sud Tunisien, Atlas Marocain, Irlande, Portugal, Sardaigne et prochainement Rhodes en Grèce) ; les enfants en reviennent enthousiastes, beaucoup plus autonomes et surs d’eux. Ils ont appris, parfois, à dépasser leur handicap !

André, c’est de l’énergie à revendre mais surtout de la générosité par-delà les frontières !

La Fondation a subventionné les différents projets d’André Martin à hauteur de 159 220 euros.

►Soutenez l’action des Pièces Jaunes, afin que nous puissions continuer à subventionner ce type de projet. Faites un don en ligne (formulaire de don sécurisé)

Share on Facebook0Share on Google+0