Nos Actualités

Je fais un don

Les roues de la liberté

04/05/2018



Parmi les demandes de subventions qui sont adressées chaque année à la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France par les établissements hospitaliers, figurent en bonne place celles qui concernent les projets d’acquisition de minibus.

En effet, depuis 1990, dans le cadre de l’un de ses secteurs privilégiés qui est le développement des activités, 201 minibus pour un montant de 2,6 millions d’euros ont été cofinancés par Pièces Jaunes. Ils sont plus particulièrement destinés à des services de pédopsychiatrie ou d’accueil de polyhandicapés ainsi qu’à des structures pour adolescents.

Pour les EHPAD et services gériatriques, ce sont 858 minibus qui ont été financés à hauteur de 11,5 millions d’euros.

Ces véhicules, généralement de couleur bleue, revêtus du logo de la Fondation et aménagés de façon à accueillir les fauteuils roulants, représentent pour les établissements qui en sont dotés, une ouverture vers l’extérieur, une bouffée d’oxygène.

Ce n’est pas l’équipe soignante et les jeunes patients de l’unité d’Hospitalisation de psychiatrie pour Adolescents du Centre Hospitalier de Bourgoin Jallieu qui diront le contraire ! En effet, ils se sentaient « si à l’étroit dans leurs murs, qu’ils s’étaient pris à rêver d’une DeLorean », l’automobile qui fait voyager dans le temps dans le film Retour vers le futur. Réalité oblige, ils se sont tournés vers la Fondation pour solliciter son concours afin d’acquérir un minibus. Aujourd’hui, s’ils n’évoluent pas dans l’espace, ils sortent, ils respirent, ils ont recréé un lien social, ils se projettent dans l’avenir, en un mot, ils vivent leur hospitalisation plus sereinement !

Quant aux résidents des EHPAD du Centre Hospitalier de Blois, le véhicule qu’ils ont obtenu grâce à la Fondation a changé leur vie. Friands de sorties, ils profitent de leur environnement très riche en sites touristiques et culturels, ils maintiennent leur autonomie, entretiennent leur liens sociaux et continuent à exercer le plein exercice de leur citoyenneté.

La Fondation a toujours œuvré pour ouvrir l’hôpital vers l’extérieur et lutter contre l’isolement des patients ! L’acquisition d’un minibus est l’un des leviers qui permettent d’atteindre cet objectif.

Share on Facebook0Share on Google+0