Nos Actualités

Je fais un don

Ils y ont cru !

05/04/2017



Le château de la Causéga devient une maison de répit pour tous !

Un beau  projet d’envergure, porté par Christine Scaramozzino, qui a admirablement su entrainer dans son sillage, toutes les énergies et les bonnes volontés nécessaires à sa mise en œuvre. Loïc et Philippe font partie des convaincus de la première heure : nous les avons rencontrés.

Loïc est âgé de 19 ans ; originaire de Breil sur Roya, tout près de la commune de Fontan, il est titulaire d’un bac pro de chauffagiste. Il a eu l’occasion d’exercer ça et là des emplois saisonniers dans différents secteurs mais il sait bien au fond de lui-même que sa véritable passion, c’est le sport.

Mais comment en vivre ?

Il entend parler du projet de la Causéga et rencontre Christine ; il lui explique qu’il aimerait beaucoup faire partie de l’aventure. Christine se dit que ce jeune homme, très mature pour son âge, est décidément plein de qualités et réfléchit à la façon de  l’intégrer dans l’équipe. Il lui vient alors une formidable idée, c’est un peu sa spécialité ! Elle propose à Loïc de préparer le Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport (BPJEPS) ; une fois le diplôme en poche, il pourra  être recruté en qualité d’éducateur sportif auprès des familles accueillies « au château » en organisant pour elles, y compris pour les personnes à mobilité réduite,  des ateliers ou des randonnées. Loïc va réaliser son rêve : mettre le sport qu’il affectionne tout particulièrement au service des personnes fragilisées par la maladie ou le handicap.

Lui, entouré d’aidants dans sa vie personnelle, sait qu’il n’y a rien de plus motivant que de redonner de l’espoir à ceux qui souffrent. Faire de sa passion son métier, Loïc n’osait l’espérer : vous comprenez pourquoi il pourrait parler pendant des heures du château de la Causéga et ….de sa bonne fée !

Quant à Philippe, il est maire de Fontan. Christine lui a présenté dès le début, son projet de réhabilitation du Château de la Causéga en un lieu de répit pour les familles avec enfants. Un bouleversement dans cette petite commune rurale, difficile d’accès, dont s’éloignent les habitants faute d’emplois, mais à regret car tous sont très  attachés à leur superbe environnement !

Monsieur le Maire a tout de suite saisi l’intérêt d’un tel projet pour sa commune et la vallée : il sera générateur d’emplois, d’économie marchande, de solidarité et de santé publique. Il a facilité les démarches administratives et a su fédérer ses administrés autour de cette opportunité qui s’offraient à eux.

Cet enthousiasme, cette cohésion, la Fondation en a été témoin à Fontan mi-février. L’accueil a été des plus chaleureux. Et que ce soit Christine, Loïc, Philippe, l’ensemble des Fontanais  ou les enfants des écoles qui avaient réalisé de magnifiques dessins représentant le château, tous voulaient nous remercier, conscients que sans nos donateurs et la subvention de 200 000 euros issue des collectes Pièces Jaunes, ce projet n’aurait surement pas vu le jour.

Longue nouvelle vie au château de la Causéga !

Share on Facebook0Share on Google+0